fuite-d-eau

Quelques conseils utiles pour opérer le dépannage de vos problèmes de plomberie

Il arrive souvent que vous soyez conduit à résoudre un problème de plomberie par vous-même repérer l’origine d’une fuite ne vous posera plus de souci après avoir assimilé les bonnes techniques. Nos conseils vous viendront aussi en aide quand vous devriez installer et remplacer des petits équipements sans faire appel à un plombier.

Connaître le volume exact de perte d’eau de sa tuyauterie à l’aide d’un compteur

Quand la facture d’eau augmente anormalement au-delà de votre consommation moyenne, cela ne peut être autre qu’une fuite.

Pour localiser d’où provient une fuite, commencez par couper le compteur pendant au moins douze à 24 heures.

Maintenant que le compteur a été fermé, tout ce qu’il vous reste à faire consiste à noter ce qu’il mentionne comme chiffres et à le refaire au moment de le réactiver. Le rapprochement des deux chiffres vous permettra de calculer la différence et de trouver l’écart pour déterminer la quantité exacte d’eau perdue :

  • Pour stopper une fuite, coupez l’eau de votre robinet principal sous le compteur. Lorsque les 12 à vingt quatre heures se soient écoulés, vous pouvez le remettre en route.
  • Muni d’un stylo et de votre bloc papier , relevez ce qui est affiché sur le compteur. L’indication en m3, c’est votre consommation en eau. Impossible de louper les autres unités : hectolitres, daL et litres à droite de la virgule. A bout de douze à 24 heures , notez de nouveau ce qu’il affiche et calculez l’écart pour connaître votre taux exact de fuite d’eau.
  • Après avoir laissé le compteur d’eau inactif pendant 12 à 24 h, rouvrez-le ensuite notez ce qu’il affiche. Ouvrez aussi le robinet pour que l’eau puisse continuer à couler sans oublier de garder un oeil sur votre compteur d’eau . Si votre compteur continue à tourner, c’est qu’il y a une fuite quelque part. une fois la fuite de tuyau identifiée , vous devriez stopper de nouveau le compteur et consigner l’indication finale. Ca y est, vous avez noté ce que le compteur d’eau a affiché ; il est temps de confronter les chiffres et de calculer l’écart pour trouver la valeur exacte de perte de volume d’eau. Divisez ce chiffre par douze ou par vingt quatre, notamment selon la durée de la coupure, pour connaître votre débit réel de fuite d’eau.
  • Une fois tous les éléments d’informations réunis : présence de fuite d’eau , débit et volume exact de perte d’eau… Vous pouvez dès lors faire le tour de toutes vos installations et robinets à problèmes pour obturer la fuite.

 comment procéder en cas de fuite de canalisation ?

Quand il s’agit d’une fuite d’eau , cela ne peut être nécessairement autre qu’un problème de défectuosité d’un tuyau ou d’un raccord.

  • Quel produit utiliser pour boucher un tuyau en Cu qui fuit

Obturez efficacement une fuite de canalisation au niveau d’un tuyau en Cu en vous servant d’un ruban adhésif spécial « autoamalgamant » ou d’un mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Comment réparer son raccord fuyant

Un raccord fuyant, c’est facile à réparer ! Il suffit de remplacer le joint.

  • Une fuite due à un tuyau en cuivre défectueux : Pallier le problème en réparant la fuite avec du mastic

Toute opération de colmatage de tuyau en cuivre commence par le nettoyage de tuyau en cuivre . Préparez d’abord la zone à colmater en l’essuyant à l’aide d’ un torchon bien propre et puis, poncez délicatement le tuyau sur une surface légèrement plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser une brosse métallique, une laine fine ou un morceau de toile émeri fine Segmentez le mastic en premier puis, moulez- le. Répétez l’opération jusqu’à ce que vous obteniez un mélange de produit uniforme et huileux . C’est maintenant que vous allez appliquer le mastic sur la conduite fuyante pour la combler. La zone de fuite a été bien nettoyée . Maintenant il vous faudra y aplanir le mastic initialement malaxé et vous assurer qu’il adhère parfaitement à celle-ci. Laissez sécher aussi longtemps que nécessaire .

  • Combler une fuite issue d’un tuyau en cuivre avec du ruban :

Prenez de la brosse métallique, un morceau de toile émeri fine ou du papier abrasif puis commencez à poncer le tuyau en Cu. Nettoyez-le à l’aide d’un chiffon et n’oubliez pas de le sécher. Utilisez un sèche-cheveux dans ce cas là. Préparez aussi la bande autoamalgamante adhésive car vous allez l’appliquer sur la conduite.

Votre raccord manifeste une fuite ?

  • Quand votre bague PVC est fuyante, elle est forcément défectueuse. Il vous faudra la remplacer dans ce cas-là. Si elle ne présente pas le moindre état de défectuosité, vous n’êtes pas obligé d’en acheter cepandant . Resserrez-la simplement ! Parfois le problème réside aussi au niveau du joint. Dans ce cas précis, il vous faudra seulement le restituer pour réparer la fuite ou bien le remplacer si c’est nécessaire.

savoir la présence d-une fuite

Fuite d’eau : quelle solution de bouchage pour son tuyau en cuivre

Repérer d’où provient une fuite n’est pas aussi facile qu’il paraît le plus souvent . Défectuosité de tuyaux résultant d’ un choc direct, gel de canalisations, vice de fabrication, mauvaise qualité de soudage , micro-vibration, effet coup de bélier… autant de facteurs susceptibles de provoquer une fuite au niveau de votre système de plomberie . Un problème de fuite mineur à l’instar d’ un simple suintement peut être pallié par l’usage d’un mastic durcisseur et d’un ruban antifuite . une importante perte d’eau au niveau de votre tuyauterie ne pourra être pallié en revanche qu’au travers l’assemblage d’un nouveau raccord .

  • Mastic antifuite :

Il comprend deux composants dissociés : adhésif et durcisseur qui se présentent sous forme solide. Vendu au magasin en barres mais aussi en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant durcisseur et adhésif est modulable par le bout des doigts. Le boulet homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit au contact avec l’air permettant le colmatage efficace de votre tuyau en Cu.

  • Bande adhésive :

Le ruban adhésif antifuite n’est pas à confondre avec un ruban électricien ou avec d’autres types de rubans adhésifs. celui-ci est en effet par nature autoamalgamant ; il fait corps avec votre tuyau une fois employé pour stopper sa fuite.

tuyauterie PVC : 10 conseils pratiques pour résoudre un problème de fuite d’eau.

  1. Coupez votre système principal d’alimentation en eau

Assurez-vous tout d’abord qu’aucune eau ne circule en amont de la partie fuyante . Coupez le compteur.

  1. marquez les zones de la partie défectueuse du tuyau PVC avant de la découper

L’opération commence par le repérage de part et d’autre de la partie abimée de votre tuyau PVC. Une fois cela effectué, passez directement à sa découpe avec une scie égoïne, une scie à guichet ou une scie à métaux.

  1. Tout le reste des morceaux est à limer

L’utilisation d’un couteau simple, d’un cutteur ou d’un papier abrasif est ici préconisée en alternative à celle d’un ébavureur classique jugé moins efficace.

  1. Dégraissez les surfaces de contact :

Prenez une feuille essuie-tout puis, trempez-la dans de l’alcool pour décrasser les manchons ; faites pareil pour toutes les extrémités de la conduite sur 3 à 5 centimètres.

  1. Il est temps pour vous maintenant d’effectuer le dégel des zones de contact :

Il est nécessaire d’opérer le dégel des zones de contacts pour en parfaire l’adhérence à votre colle .

  1. Calibrez le morceau de tuyau à changer

Il vous faudra jauger la partie endommagée avant de l’ôter du tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire un cm.

  1. Préparez et fragmentez le fragment de tuyau servant à remplacer la partie défectueuse :

Préparez le nouveau tube , introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Marquez la longueur de coupe avec un feutre . Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet ; commencez par morceler le tube . Une fois cela effectué, polissez- en l’extrémité .

  1. Le nouveau tronçon de tuyau une fois mesuré et découpé, il vous faudra l’assembler à votre tuyauterie :

Avant d’intégrer le nouveau tronçon à votre tuyauterie, il vous faudra écarter légèrement l’une des sections de conduite résiduaires. Les colliers qui retiennent la partie la plus courte doivent être défaites pour l’enlever du mur.

  1. Consolidez la fixation de votre tuyauterie rassemblée par encollage des zones de contacts :

Vous pouvez procéder de deux façons :

  • coller sur les surfaces dégivrées dans les manchons.
  • Encoller les surfaces de contacts à l’extrémité du tuyau et des sections de la conduite d’origine.
  1. Conciliez manchons et tube :

Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à relier manchons et tubes. Faites alors introduire les manchons aux bouts du tuyau de remplacement , sans les faire tourner. Le tube de remplacement doit être par la suite enfilé de chaque côté, de part et d’autre .

remplacer une chasse d’eau et son mécanisme par vous-même.

Coupez le clapet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir puis, videz la chasse d’eau en la tirant avant de la remplacer .

  1. Démonter une chasse d’eau est un jeu d’enfant ; commencez par enlever le couvercle !

Pour le démontage d’une chasse d’eau tirette, il faut la dévisser tout simplement. Pour démonter votre bonne vieille chasse d’eau pressoir, dénouez le fil la liant au mécanisme de vidage.

  1. Débarrassez-vous maintenant de l’ ancienne chasse d’eau

Prenez une clef plate ou clef à molette et dévissez directement l’écrou : la pièce qui lie votre robinet d’arrivée à votre système de remplissage. Il vous faudra aussi désinstaller le robinet du flotteur en retirant l’écrou en plastique le fixant. Dévissez-le pour ce faire. Effectuez un mouvement de rotation de 90 ° dans le sens contraire à celui de l’ aiguille d’une montre. Faites de même pour retirer l’écrou en plastique et détacher le robinet flotteur du réservoir.

  1. Détachez le joint du réservoir des toilettes :

Les écrous assurant la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir démonté soulevez le réservoir et placez-le au sol . Le soin d’étanchéité usagé doit être retiré à son tour. Utilisez une clef spécifique pour ce faire.

  1. Il vous faudra aussi restaurer le réservoir à sa place, sur la cuvette :

Le nettoyage du céramique passe avant la réinstallation du réservoir. vous devez visser son fond et aussi l’écrou du système de la chasse d’eau neuve en vous servant d’une clé spécifique pour ce faire. Opérez le montage du nouveau joint mousse à son tour ; enfilez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir, puis ce même vis en dernier. Serrez-en parfaitement les écrous.

  1. Restituez le robinet et le flotteur :

Filez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur puis, insérez le pas de vis dans son trou. Renforcez l’écrou de fixation du flotteur avant l’installation d’un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après . En usant d’une clé idoine, serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps.

  1. Préparez-vous à placer votre chasse d’eau neuve :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse en fonction de la taille du réservoir. Montez ensuite le mécanisme sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Nettoyage de chauffe-eau : 5 conseils utiles pour un détartrage réussi

  1. Eteignez puis mettez hors tension le chauffe-eau:

Pour sécuriser votre opération de nettoyage de chauffe-eau électrique, ce qu’il faudra faire consiste à éteindre son disjoncteur. Retirez également le fusible une fois cela terminé.

  1. C’est maintenant que vous devez le vidanger

La vidange n’est pas nécessaire pour le détartrage d’ un chauffe-eau à résistance stéatite alors qu’elle est vitale pour le cas d’ un chauffe-eau électrique thermoplongée. Il vous faudra en effet astiquer la cuve du chauffe-eau électrique.

  1. La vidange est terminée ? Félicitations ! maintenant il vous faudra détacher la résistance de votre chauffe-eau

Désinstallez la résistance après avoir terminé la vidange de votre chauffe-eau électrique . Commencez par désinstaller la résistance sous le capot de protection. Dévissez le capot pour ce faire

  1. Lavez- la à son tour
  2. Avant de réactiver le chauffe-eau électrique, pensez à restaurer la platine

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, restaurez la platine tout simplement. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau électrique